Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 octobre 2014 6 25 /10 /octobre /2014 22:00

Share

Mea culpa de l'éditeur d'un exercice, proposé aux enseignants de primaire, qui concentre les stéréotypes sur la famille.

Promis, l'exercice sera retiré. Le directeur de Génération 5, éditeur de fiches d'exercices pour les enseignants, a fait son mea culpa après le buzz généré par une fiche qu'on croirait sortie des années 50, et qui figure pourtant bel et bien dans son catalogue en 2014.

« Tellement de stéréotypes en un seul morceau, on peine à y croire », mais c'est pourtant vrai, soulignait Virginie Sassoon en publiant cette image sur Twitter le 19 octobre. Où maman fait le ménage quand papa part au travail, où elle fait la cuisine quand il regarde la télévision...

Présidente de l'association d'éducation aux images Txiki Productions, Virginie Sassoon est aussi mère d'une fille en classe de CP, à qui l'instituteur avait proposé cet exercice pas plus tard que le 7 octobre dernier. La « mallette pédagogique » pour les enseignants annoncée en remplacement des ABCD de l'égalité ne sera pas de trop...

Le tweet consterné a été partagé 2 700 fois et l'intérêt médiatique a conduit l'éditeur à réagir : joint par Renée Greusard de Rue89, le directeur de génération 5 Alain Laurent a fait « acte de contrition » et sa maison d’édition « son mea culpa ». « L’image va être retirée », assure-t-il, en précisant : « C’est une fiche qui a une dizaine d’années [...]. Elle a été réalisée par une auteure que je connais et qui, dans sa vie personnelle, n’est pas du tout dans un tel schéma. On pourra dire que l’auteure a été mal inspirée. »

L'anecdote illustre en tout cas la persistance des stéréotypes de sexe, à l'école comme ailleurs. Au même moment, le HCE/fh remettait aux ministres concernées son rapport sur le sujet, avec comme principe directeur : les financements publics ne doivent pas entretenir ces stéréotypes.

Partager cet article

Repost 0
Danièle Soubeyrand-Géry - dans Femmes
commenter cet article

commentaires