Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 novembre 2015 2 17 /11 /novembre /2015 08:59

Lionel Lacour

9 h · Lyon ·

"Comment je suis devenu collabo"
Lettre à Edwy, Olivier, Emmanuel, Jean-François, Michel, Alain et les autres*

Messieurs,
Que je suis heureux d’être français et de pouvoir lire vos analyses sur les attentats meurtriers du 13 novembre à Paris. Sans vous, j’aurais cru que ceux qui avaient massacré 132 personnes (et peut-être plus encore) étaient des bourreaux, des assassins, des salopards. Il faut dire que tout m’avait conduit à le croire. Les images étaient trompeuses. Des personnes qui étaient en terrasse, d’autres à un concert de rock, d’autres encore dans un stade de football, étaient certes les cibles de ces assassins, mais elles représentaient, je l’ignorais, le symbole de notre culpabilité.

Oui, il faut le dire. Je me trompais car même après les attentats contre les membres de Charlie Hebdo et à l’hyper casher, je n’avais pas compris. Pas compris ce que vous avez heureusement décrypté. Bon sang, comment avais-je pu être aveugle à ce point ! Si ces hommes sont venus se faire sauter pour opérer un massacre humain inédit en France, c’est parce que nous, la France, payons le prix du capitalisme qui soumet les autres peuples du monde. Et parce que la France est une ancienne puissance coloniale qui continue à dicter ses règles à tous les pays arabo-musulmans. Parce que la France est aussi une alliée des puissances pétrolières du Golfe. Et, le plus important, nous sommes aussi, j’allais l’oublier, un soutien d’Israël.

Tout est clair maintenant, cristallin même. Votre clairvoyance me permet de comprendre désormais que ces assassins ne sont que des résistants à l’oppression que nous exerçons sur le peuple arabo-musulman.

Et donc, toute ma grille d’analyse est remise en cause. Les femmes kurdes kidnappées, soumises, violées, mariées de force, c’est parce que les salauds de Kurdes sont un peuple oppresseur.

Les chrétiens coptes décapités, c’est parce qu’ils sont chrétiens, chrétiens donc pro-occidentaux, donc des oppresseurs.

Les musulmans chiites massacrés le sont parce que chiites, donc pas sunnites donc opposés à l’EI, donc des oppresseurs. Là je commence à ne plus comprendre le raisonnement mais désolé, je débute dans l’analyse selon votre grille de raisonnement.

En revanche, la destruction des temples de Palmyre, j’ai bien compris. Ces temples, c’est le symbole de l’antiquité, donc de la culture européenne, donc de l’oppression européenne sur les peuples d’Orient. J’ai un petit souci chronologique pour intégrer votre réflexion mais je ne doute pas que vous saurez m’expliquer.

Grâce à vous, je sais que, contrairement à ce que les médias laquais du pouvoir capitaliste prétendent, il ne faut surtout pas chercher la responsabilité à Raqqa, capitale de l’EI, mais bien à Paris, Washington, Londres ou Tel-Aviv. Que notre prétendue liberté soutenue et reconnue par tant de pays n’est qu’illusion. Que les couleurs du drapeau français symbolisent l’impérialisme et l’ultranationalisme et non une promesse des valeurs progressistes.

Que la France n’est peuplée que de crypto islamophobes
Merci, sans vous j’étais perdu. Merci de m’avoir éclairé. Comme la République était coupable du désastre de la France face à l’ennemi nazi qui, au nom du diktat de Versailles, s’en est pris aux Juifs, c’est donc bien, selon votre analyse, la République qui est coupable face à l’EI qui, au nom des fautes sus-mentionnées, peut se permettre de massacrer tous ceux s’opposant à ses principes.

Maintenant, je suis prêt à collaborer.

Lionel Lacour, citoyen éclairé par mes maîtres à penser.

*Edwy Plenel, fondateur de Mediapart - Olivier Besancenot, ex leader du NPA -Emmanuel Todd, sociologue et historien - Jean-François Bayart, historien - Michel Onfray, philosophe – Alain Badiou, philosophe

Partager cet article

Repost 0
Danièle Soubeyrand-Géry - dans inf