Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 avril 2016 7 10 /04 /avril /2016 09:36

Après l’annonce de la subvention de 50 000 euros que va proposer Laurent Wauquiez en faveur de l’UNI, Jean-François Debat, conseiller régional PS a dénoncé "le copinage et le clientélisme" du président du conseil régional.

Après la révélation de la demande de subvention de 50 000 euros en faveur du syndicat étudiant marqué à droite l'UNI que Laurent Wauquiez va soumettre au vote durant le conseil régional les 13 et 14 avril prochain, Jean-François Debat, chef de file de l'opposition PS a vivement réagi : "50 000 euros pour l'UNI c'est du copinage. Nous sommes entrés dans l'ère du copinage et du clientélisme. On est dans l'arbitraire. Il ment comme il respire. Il va falloir le comprendre."

"Contrairement à ce que Laurent Wauquiez raconte, on n'a jamais subventionné un syndicat étudiant quand on était à la tête de la Région. Nous, toutes nos décisions comprenaient des critères d'interventions. Aujourd'hui, c'est le fait du prince. Ce fut déjà le cas quand il a accordé 300 000 euros pour la mise en lumière de la ville du Puy-en-Velay dont il était le maire", s'est défendu Jean-François Debat.

Selon l'élu PS, cette subvention a été proposée pour servir l’ambition de Laurent Wauquiez en vue des prochaines primaires à droite pour l'élection présidentielle : "Il est en train de soigner sa clientèle pour les primaires à droite. C'est à portée plus nationale que régionale, mais les contribuables d'Auvergne-Rhône-Alpes n'ont pas à payer pour ça. On votera contre, mais la majorité votera pour, y compris les centristes qui nous disent à mot couvert que c'est scandaleux."

Partager cet article

Repost 0
Danièle Soubeyrand-Géry