Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 avril 2017 7 30 /04 /avril /2017 09:33

 

Publié le 06/03/2017
Mise à jour :  cette brève a été mise à jour après sa publication initiale suite à un message de François Moriconi-Ebrard apportant des précisions concernant son article. Dernière mise à jour : 27 mars 2017.

François Moriconi-Ebrard et Joan Perez ont publié en février 2017 un article dans la revue Confins qui présente Shanghai et Canton (Guangzhou) comme les deux agglomérations urbaines les plus peuplées du monde, avec 79,7 millions d'habitants pour la première et 47,5 millions d'habitants pour la seconde, soit respectivement la population de l'Allemagne et de l'Espagne. François Moriconi-Ebrard est l'auteur d'une base de données, Geopolis, publiée en 1994, mais dont les mises à jour ultérieures ne sont pas accessibles. L'article en rappelle brièvement la méthodologie, qui avait été conçue pour permettre la comparaison entre les agglomérations de différents pays : c'est la définition morphologique qui est utilisée, correspondant à la définition française de l'unité urbaine, c'est-à-dire la population agglomérée au dessus d'un seuil minimal. L'article explique que le saut quantitatif impressionnant réalisé par Shanghai et Canton en une décennie est moins le fait de l'exode rural que de l'étalement urbain qui a absorbé dans une même agglomération des villes qui étaient déjà millionnaires. Au sens des auteurs, l'agglomération (ou la « tache urbaine ») de Canton englobe ainsi Macao, Shenzhen et Hong Kong, des villes qui sont toujours distinctes dans d'autres bases de données, comme celle de l'ONU (ci-dessous). L'article est également très intéressant en ce qu'il montre comment, en Chine, la définition administrative et politique de la ville prime sur les autres définitions possibles (morphologique ou fonctionnelle), de façon souvent performative : des espaces ruraux sont décrétés urbains et ils le deviennent effectivement. Les descriptions des formes urbaines de Shanghai et Canton sont complétées par des cartes.

Rappelons que d'après l'ONU, ce sont toujours les agglomérations de Tokyo et Delhi qui sont à la première place (en 2014). Le World urbanization prospect recense les 1691 agglomérations urbaines de plus de 300 000 habitants. 400 d'entre elles sont chinoises (23 %), 167 sont indiennes, et 20 sont françaises. Cette base de données, d'après François Moriconi-Ebrard et l'équipe de Geopolis, pose problème : il s'agit en fait de l'agglomération de bases de données nationales, et l'ONU admet elle-même que la comparaison entre pays est déconseillée. Les fonctionnaires du département population qui actualisent la base de données de l'ONU s'appuient en partie sur la base de données Geopolis mais n'ont qu'une faible marge de manoeuvre par rapport aux données recueillies et transmises par les États. C'est d'ailleurs la difficulté des comparaisons urbaines internationales qui est à l'origine du projet de la base de données Geopolis. L'enjeu est évidemment de nature géopolitique puisqu'on saisit l'importance symbolique des très grandes villes pour un État.
 
Population des dix plus grandes agglomérations urbaines du monde d'après l'ONU (2014)
 
RangAgglomération urbainePopulation en milliers 2014Population estimée en milliers 2030Taux de croissance annuel 2010-2015
en %
1Tokyo37 83337 190+ 0,6
2Delhi24 95336 060+ 3,2
3Shanghai22 99130 751+ 3,4
4Mexico20 84323 865+ 0,8
5São Paulo20 83123 444+ 1,4
6Bombay20 74127 797+ 1,6
7Kinki M.M.A. (Osaka)20 12319 976+ 0,8
8Beijing19 52027 706+ 4,6
9New York – Newark18 59119 885+ 0,2
10Le Caire 18 41924 502+ 2,1

Source : Organisation des Nations Unies, World Urbanization Prospects, 2014, p.26

 

Dans ce classement, Canton (Guangzhou) compte 11,8 millions d'habitants, Shenzhen 10,7 millions, Hong Kong 7,3 millions et Macao 0,6 millions. 

Shanghai est également la deuxième municipalité la plus peuplée du monde : dans ses limites administratives établies par le pouvoir politique, elle compte 24 millions d'habitants. Elle se place derrière Chongqing, la municipalité la plus peuplée du monde avec 32 millions d'habitants.

Partager cet article

Repost 0
Danièle Soubeyrand-Géry